Une maladie méconnue : la spasmophilie

En général, on dit d’une maladie qu’elle est méconnue lorsque les symptômes ne semblent pas évidents.


En effet, ils pourraient correspondre à des dizaines de maladies différentes. C’est le cas de la spasmophilie.

Découvrez la spasmophilie dans cet article

Est-ce que vous avez déjà ressenti une accélération de votre rythme cardiaque ? Une importante fatigue, ou encore une tétanie musculaire ? Ce sont des symptômes qui peuvent correspondre, entre autres, à de la spasmophilie. En France et en Europe, il est difficile de la diagnostiquer, en raison des problèmes que nous avons évoqués dans l’introduction. Il y a des personnes qui risquent plus que d’autres de devenir spasmophiles.

Ce sont, notamment, les femmes et les jeunes adolescents, entre 15 et 20 ans. Cependant, on note également un facteur héréditaire pour cette maladie. Si vous êtes dans cette tranche d’âge, et que vous avez déjà ressenti les symptômes cités précédemment, alors vous devriez consulter, ou vous renseigner sur http://www.spasmophilie.site.

Savoir si la spasmophilie est elle une maladie.

Bien sur que la spasmophilie est une maladie mais malheureusement de par son ambiguïté, elle est difficile à déceler.

La spasmophilie touche en général les jeunes, fatigue, contractures musculaires, rythme cardiaque perturbé, bref, les médecins se tapent la tête contre les murs et mettent cette maladie sur le compte d'un trop grand stress.